Retour

Un outil diagnostic sur l’intégration sécuritaire des nouveaux travailleurs dans les entreprises minières maintenant disponible

Publié le

Inspirés de l’étude l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), Les conditions pour une intégration sécuritaire au métier – Un regard sur le secteur minier québécois, deux outils ont été conçus pour aider les entreprises minières à réfléchir sur l’intégration des nouveaux employés. Ces outils ont été créés par l’IRSST en partenariat avec le Comité sectoriel de main-d’œuvre de l’industrie des mines et l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur minier.

L’outil d’autodiagnostic permet à partir de questions portant sur les objectifs, le processus et les acteurs impliqués dans l’intégration de faire le bilan des conditions favorisant l’intégration des nouveaux travailleurs et de cibler des priorités d’action dans une perspective d’amélioration continue.

Aussi un exemple de processus d’intégration est disponible afin d’illustrer le processus d’intégration. Cet exemple illustre les différentes étapes du processus d’intégration et les rôles tenus par les principaux acteurs.

L’outil diagnostic est disponible en ligne et il est possible d’obtenir une compilation automatique de ses résultats. L’outil est également disponible en format papier en communiquant directement auprès de l’APSM.

Autres nouvelles pouvant vous intéresser

Recrutement - Instructrice ou instructeur en sauvetage minier

Instructrice ou instructeur en sauvetage minier Vous êtes une personne dynamique, innovatrice et vous aimez relever des défis? Vous désirez travailler sur des mandats porteurs, diversifiés et significatifs pour l’ensemble de la collectivité québécoise? La fonction publique du Québec offre des emplois réguliers et occasionnels d’instructrice ou d’instructeur en sauvetage minier à la Commission des normes, de l’équité, de la…

LA PRÉVENTION AVANT TOUT - COVID-19

LA PRÉVENTION AVANT TOUT  COVID-19 : LES MESURES PRÉVENTIVES Quelques bonnes mesures préventives à adopter afin de limiter la propagation : Augmenter la fréquence du nettoyage et désinfecter les équipements, surfaces communes, lieux et espaces de travail les plus fréquentés. Demander aux employés qui ne se sentent pas bien de rester à la maison et de prendre les précautions nécessaires…