Retour

La reconnaissance au travail comme moyen de prévention

Publié le

La reconnaissance au travail est de plus en plus utilisée comme mécanisme de mobilisation, toutefois son application demeure un défi. Découvrez comment l’équipe de la Fonderie Horne l’applique au quotidien dans l’article La reconnaissance au travail comme moyen de prévention, l’initiative de la Fonderie Horne de Maxime Lanouette, conseillère en prévention à l’APSM.

Cet article est extrait du magazine Le Belmine no 58, « Claude Bénard, un brillant parcours aux mines Seleine ».

Autres nouvelles pouvant vous intéresser

SONDAGE : Pour un magazine qui vous interpelle

Afin de mieux répondre aux besoins des lecteurs du magazine Le Belmine, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et l'Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail (APSM) vous invite à remplir le questionnaire suivant. Votre participation permettra de connaître votre opinion sur le magazine Le Belmine et…

Connaissez-vous le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines?

Partenaire important de l'APSM, le Comité sectoriel de main-d'œuvre de l'industrie des mines (CSMO) est une structure de concertation à l’intérieur de laquelle des représentants d’entreprises et d’associations de travailleurs du secteur minier mettent en œuvre des stratégies visant à répondre aux défis communs d'attraction et de développement de la main-d'œuvre ainsi qu'aux enjeux de la gestion des ressources humaines…