Nouvelle unité de ventilation sur le toit

Nom de l'entreprise:

Arcelormittal exploitation minière canada – Usine de bouletage

Problématique:

L’usine possède 16 ventilateurs de toits qui évacuent la chaleur, les poussières et l’humidité. Lorsqu’il est nécessaire de réparer un ventilateur de toit, en changeant une poulie ou une courroie par exemple, l’intervention en espace clos exposait le travailleur à plusieurs risques : intoxication par la fumée ou par des particules, heurts contre les structures, coincement de doigts ou de mains, postures contraignantes, exposition plus importante au bruit lors de travaux de meulage, travail en hauteur lors de l’enlèvement de l’unité, blessures sur le caillebotis ou perte d’outils.

Mesures préventives:

Les travailleurs, avec le soutien du contremaître, ont dessiné un prototype d'unité de ventilation et ont réalisé des essais, pour ensuite bâtir un modèle d'unité qui ne nécessite plus aucune intervention en espace clos ni de travail en hauteur. La nouvelle unité est soulevée sans effort par un cylindre pneumatique. Le modèle requiert peu d'entretien et un système de pentures permet de faire pivoter le ventilateur. Enfin, une plaque de métal en aluminium recouvre entièrement le caillebotis, ce qui rend impossible la chute d'outils.

Renseignements supplémentaires:

Le projet a été développé par les travailleurs avec le soutien de leur contremaître et a remporté le Grand Prix santé et sécurité du travail dans la région de la Côte Nord, dans la catégorie Innovation Grandes Entreprises en 2017.

Pour obtenir des détails supplémentaires communiquer l’équipe de santé et de sécurité au travail d’Arcelormittal exploitation minière canada – Usine de bouletage à Port-Cartier.